08 Nov

L’action Apple en 2017: une grosse opportunité d’achat ?

La valeur des actions Apple fait fantasmer tous ceux qui investissent en bourse depuis des années, en particulier les profits gigantesques réalisés par ceux qui ont flairés le bon filon, quand la marque commençait à croître. Mais les récents bouleversements, posent la question de savoir si la célèbre pomme est toujours parmi les valeurs boursières à acheter.

Acheter des actions Apple 2017 : une priorité ?

De nouveaux produits, toujours plus performants, sortent fréquemment : macbook, iPad, iPhone… Et à chaque nouveauté, le cours grimpe. En ces temps de compliqués, les actions en hausse se font rares, et tout laisse à penser que cela ne va pas être stoppé.

Et pourtant, le cours d’Apple est déjà très haut, puisqu’on tourne autour des 105 USD. Mais ça ne va pas s’arrêter là, désolé pour ceux qui pensaient que cette société parmi les plus rémunératrices du monde allait s’écrouler suite à quelques déboires, inévitables pour toute entreprise qui innove sans cesse.

Nos  conseils boursiers sont donc simples : foncez, il faut profiter de la baisse de ces derniers mois. Rappelons que la marge générée par ces produits est énorme, surtout quand on sait à combien se vend un Iphone par rapport à ce qu’il coûte à produire (le coefficient multiplicateur est presque de 3). Et le prix grimpe avec les versions équipées d’une plus grosse mémoire.

Si les nouvelles technologies vous passionnent, financièrement parlant, vous pouvez aussi lire notre article sur le titre facebook.

L’Apple Watch 2017 : le futur du groupe ?

On attendait son lancement avec impatience. On l’a eu. Pas vraiment un succès au rendez-vous : les bénéfices de la société n’ont pas explosés. Et par le jeu des dominos, l’action également.

Et qu’en est-il de la concurrence ?

La petite rivalité qui l’oppose depuis toujours ou presque à Samsung est saine, puisqu’elle permet de faire avancer la technologie. Que ce soit sur les ordinateurs, les téléphones et les tablettes, le coréen reste le concurrent numéro 1. Mais lui aussi a connu récemment de gros déboires : 1 partout la balle au centre.

Vers les 200 USD ?

C’est en tout cas ce que penses certains investisseurs, pour qui la marque à la pomme devrait racheter les titres de sa propre société, pour anticiper les bénéfices à venir.

cours de l'action apple

Si l’action atteignait une telle somme, ce sont les investisseurs qui se frotteraient les mains, petits ou gros. Car rappelons le : la marque à la pomme fait partie des entreprises cotées qui distribuent le plus de dividende dans le monde, avec encore plus de 3 USD par action l’année dernière.

L’élection de Trump : pas la meilleure nouvelle pour 2017

En cause : les engagements qu’il a pris lors de sa campagne, concernant l’utilisation des ressources « locales ». Pour Apple, qui délocalise à peu près tout, c’est un coup dur : la production se fait en dehors du pays et les matériaux viennent de l’étranger, un peu comme toutes les entreprises liées aux nouvelles technologies d’ailleurs.

Produire les iPhones aux Etats-Unis plutôt qu’en Chine, si cela devait arriver aurait forcément un gros impact sur les coûts de production. La question est : le président américain a-t-il un pouvoir de contrainte en ce sens ?

Heureusement pour Apple, tout n’est pas noir dans l’élection de Donald Trump. Il a aussi parlé de baisser les taxes sur les bénéfices réalisés à l’étranger. C’est un peu contradictoire mais on n’est plus à un paradoxe près.

Warren Buffett en soutien

Il a récemment acheté pour 1 milliard de dollars d’actions Apple. Fidèle à ses habitudes de profiter des baisses, il l’a fait aussi avec la marque à le pomme qui a vu un de ses gros actionnaires se séparer de ses parts. Si les actions remontent, alors il revendra, prenant au passage un bon profit.

Et comme toujours quand Warren Buffett est dans le coup, les petits porteurs suivent, avec plus ou moins de succès, les capacités d’attendre que le vent tourne n’étant pas les mêmes.

En définitive, vous l’avez compris, l’opportunité d’achat est belle, même si en matière de bourse, rien n’est acquis d’avance, et qu’il est possible de perdre autant que l’on peut gagner.

Bon pour finir, une petite blague, qui circule dans les milieux étudiants, et qui concerne cette polémique sur la torsion d’un téléphone d’Apple survenu dans une poche. Savez-vous pourquoi l’iPhone se tord ? Parce qu’Apple Store.

Ce qui est sûr, c’est que comme toutes les entreprises qui gagnent, la firme doit souvent faire face à ce genre d’histoire sur le net, qui peut un peu la déstabiliser, surtout au niveau des ventes, du chiffre d’affaire et du résultat. Mais il y a bien longtemps que la société est passée au dessus de tout ça.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz