16 Août

Etoro ou EmpireOption : fuyez vite le 2ème (arnaque, pas fiable) !

Quand il s’agit de trader les options binaires, les devises, et autres actions des bourses mondiales, on trouve un peu de tout sur le net. Les avis sont unanimes : les brokers ne sont pas toujours fiables, loin de là. Parmi les réseaux dont on parle le plus en ce moment, pour de bonnes ou de mauvaises raisons,  il y a eToro ( qu’on ne présente plus, voir les avis sur eToro), et Empire Option, dont les garanties laissent à désirer puisque le broker est sur la liste noire de l’AMF (mais pas que). Entre les deux, le choix est vite fait.

Empire Option est-il fiable ?

Certains disent sur le net qu’Empire Option est une arnaque. Car s’il est interdit d’exercer en France et en Espagne, ce n’est pas pour rien. Pour ceux qui veulent comparer avec un autre broker, lire notre étude sur eToro: arnaque ?

Etre interdit, cela veut dire ne pas avoir donné suffisamment de garanties quand à son sérieux et à sa fiabilité, contrairement à ceux qui sont autorisés à proposer du trading. C’est cette régulation qui permet de faire le tri. Dans le cas contraire, c’est que l’arnaque n’est pas très loin. Pour le boursicoteur, celui qui le lance en bourse comme amateur, il y a donc un petit travail de recherche à faire pour les différencier. D’autant plus que le marché du trading en ligne se développe à vitesse grand V.

L’opinion de l’AMF sur Empire Option

Autant dire qu’elle n’est pas très bonne, et l’AMF met en garde ceux qui pourraient se montrer séduit. En effet, l’autorité de régulation des marchés financiers n’autorise pas la plateforme à trader en France. mais elle n’est pas la seule à montrer les crocs. Son équivalent espagnol vient d’en faire de même en mettant en garde ses ressortissants. Avouez que deux inscriptions sur une liste noire, ça fait désordre. Le site à surtout contre lui d’être basé en Uruguay, qui est un paradis fiscal bien connu. Le problème peut donc se poser au moment de vouloir récupérer son argent. Le broqueur n’ayant pas cette réputation de fiabilité, c’est assez risqué, les arnaques étant légions en la matière. Bon courage si vous avez besoin de saisir la justice.

Etre blacklisté, c’est ne pas reconnaitre la légalité du site. Il ne faut donc même pas se poser de questions, et trouver un autre site. Car si on y verse de l’argent, il est presque certain qu’on n’en reverra pas la couleur. Car c’est quand les problèmes arrivent qu’on est content de pouvoir s’adresser à l’AMF. Hors là, impossible d’aller y chercher de l’aide, puisqu’Empire Option est considéré à la base comme illégal.

EmpireOption : attention arnaque en ligne

Car pour pouvoir trader en Europe il faut une licence Cysec. Empire Option n’en possède pas. Ne pas en avoir, c’est ne pas entrer dans le cadre de la loi, assez stricte pour protéger surtout les petits épargnants. Il est bon de rappeler qu’en matière de trading en ligne, on peut perdre tout son capital assez rapidement, et encore plus quand la plateforme n’a aucun lien légal avec la bourse, car c’est le broker qui contrôle le cours… Je vous laisse imaginer les chances de récupérer votre mise, et celle de gagner de l’argent…

Les promotions sont parfois trompeuses. Ne vous laissez pas griser par des publicités alléchantes, d’autant plus que pour commencer à trader sur ce site là, il faut déposer 200 euros au minimum, c’est beaucoup. Et encore, avec cette somme, on a accès qu’à une infime partie des outils disponibles.

En définitive : les arnaques sont fréquentes sur le net, méfiance ! Avec les options binaires, il est facile de plumer le pigeon. Un site bien fait, des promesses, et le tour est joué. Notre conseil : se méfier des logos en bas des sites, ils ne veulent souvent rien dire.