20 Sep

Portefeuille fictif : trader et s’entrainer sur une bourse virtuelle et gratuite en compte démo sans perdre d’argent !

Gagner de l’argent en bourse sans prendre des risques, c’est possible à condition de savoir identifier les risques potentiels. Pour l’apprendre, l’investisseur débutant a la possibilité de suivre une formation, ou de se monter un compte démo gratuit. Il pourra ainsi se constituer un portefeuille boursier gratuit, et se livrer au trading virtuel. Beaucoup de courtiers proposent aux investisseurs de tester leurs plates-formes de trade sans perte d’argent, et sans engagement à l’issue de la période d’essai. Voici quelques bonnes raisons pour s’entraîner en ligne, et quelques bons sites pour passer à l’acte.

3 bonnes raisons pour commencer virtuellement

Se monter un plan de trading

Le principal avantage  à apprendre le trading gratuitement avec un compte démo, est de se créer un plan d’investissement. Comme vous vous en doutez, il faudra pas mal d’essais avant de trouver le bon plan d’investissement, et surtout avant d’apprendre à ne pas en sortir. Tenter de se monter une stratégie de trading avec ses propres deniers équivaut à un suicide financier.

Le principe du trading virtuel est de tester une stratégie d’investissement, et de s’y tenir. Pour cela le trader débutant va apprendre à interpréter les différents outils d’analyse boursiers, et surtout à s’en méfier. Un outil d’analyse n’est pas une machine à tuyaux 100 % sûrs, mais uniquement un incubateur d’indicateurs.

Apprendre à gérer ses émotions

Trois types d’émotions font perdre au trader sa faculté de raisonner de manière irrationnelle.

Le stress est provoqué par la peur de perdre de l’argent, au vu du déroulement du marché qui ne semble pas prendre la direction que l’on escomptait. Le risque est de paniquer et de s’écarter complètement de son plan de trading initial. Or, se porter sur une autre stratégie d’investissement sans réflexion mène forcément à la perte.

L’excitation est provoquée par l’approche de gains. Lorsque l’investisseur constate que sa stratégie a marché et qu’il a déjà gagné, l’excitation ressentie lui commande d’augmenter ses positions, ou de reculer son objectif de vente afin de tenter de gagner plus. Tout trader débutant commet ce genre d’erreur lorsqu’il s’entraîne au trading virtuel. Ensuite, il ne les refait plus.

Fatigué ?

La fatigue est le résultat d’un cocktail d’émotions, tels que le stress et l’excitation. La fatigue influe sur la mémoire et l’attention, mais provoque également des réactions aussi spontanées qu’irrationnelles. À un moment donné il faut savoir s’arrêter, c’est même la première chose que l’on apprend.

Lorsque l’investisseur débutant se retrouve avec un portefeuille boursier virtuel de 100 000 € et un accès sur les principaux marchés mondiaux, sa motivation est à son comble. Il y passe des journées entières, et finit par expérimenter la fatigue. Une fois qu’il a perdu suffisamment de positions à cause d’une mauvaise gestion de ses ressources personnelles, il sera prêt à jouer ses propres capitaux.

Choisir son compte démo gratuit

Le trading virtuel 

Votre démo gratuite doit vous permettre de construire un portefeuille virtuel. Et pour cela le système ne doit pas se contenter de vous permettre de trader pour quelques centaines d’euros. Vous devez être en mesure de reproduire les conditions d’une bourse fictive en ligne.

Il vous est permis d’acheter et de vendre des actions pour un montant de 10 000 €. Attention toutefois, on ne vous offre pas 10 000 €, tout cela est virtuel. Une fois que vous estimez être en mesure de gagner de l’argent en bourse sans prendre de risques, vous vous lancez.

S’entraîner fictivement avec des actions boursières internationales

Vous devez être en mesure de vous entraîner sur tous les actifs et sous-jacents proposés par le courtier en ligne. S’il vous donne la possibilité de faire du trading sur plusieurs places boursières internationales, votre compte fictif doit pouvoir vous laisser accès à cette fonction.

Pourquoi ? Parce que grâce à une connexion Internet et à quelques doses de café, vous allez pouvoir surveiller les places boursières internationales et anticiper leur impact sur la bourse de Paris. Vous devez donc pouvoir vous entraîner à prendre les bonnes décisions, en vous basant sur les outils d’analyse mis à votre disposition par le courtier.

Du trading virtuel sur tous les actifs et sous-jacents

Le compte démo gratuit procuré par le courtier doit pouvoir vous permettre d’investir sur tous les types d’actifs proposés. Certains investissements comme les CFD et contrats à terme peuvent rapporter, mais sont particulièrement risqués. Il doit vous permettre de tester votre compréhension des marchés sur ces types d’actifs.

Pour bien vous préparer au trading en ligne, votre portefeuille virtuel doit être composé d’actions, obligations, de Forex, avec possibilité de CFD et de contrats à terme. Tout, absolument tout, vous devez être capable de maîtriser tout trading virtuel sans perte d’argent.

Possibilité d’apprendre le trading gratuitement 

bourse virtuelleSon objectif doit être de vous permettre d’apprendre le trading sans perte d’argent. Certaines plates-formes ont tendance à vous donner une limite de temps, au bout de laquelle vous devez, soit déposer des fonds et commencer à trader, soit abandonner.

Et pourtant, gagner de l’argent sans prendre de risques prend du temps. D’où l’intérêt de commencer virtuellement, car vous ne jouez pas vos propres deniers, et ne courez donc pas de risque de perdre de l’argent.

Dans un monde idéal

Un compte de démonstration de trading virtuel devrait également inclure des formations. C’est d’ailleurs logiquement tout l’intérêt du courtier que de vous faire gagner de l’argent. Un courtier en transactions d’actifs n’est pas un casino, il perçoit une commission sur vos transactions.

Plus vos transactions sont nombreuses et volumineuses, plus il gagne. À lui de vous procurer les outils nécessaires pour vous permettre de gagner de l’argent sur son site.

Exemple de bourse virtuelle

 AVA trading

Le célèbre courtier AVA vous propose une démo, assortie d’un budget de 100 000 €. Cela devrait être suffisant pour tester vos connaissances, sur les mouvements des marchés. S’il n’y avait qu’un reproche à faire, ce serait que le formulaire de demande démo n’est pas très accessible. Vous le trouverez sur le menu du haut, et quelquefois en cliquant sur une bannière apparue sur votre droite.

Markets.com

Markets.com propose lui-aussi un portefeuille fictif d’actions boursières, pour un montant de 100 000 €. Vous pourrez donc vous entraîner au trading virtuel, suite à une inscription rapide. En consultant le bas de la page du site, vous verrez un menu « compte d’entraînement », cliquez dessus et commencez à vous entraîner.

Plus500

Le courtier Plus500 affiche clairement son intention de vous aider. Au beau milieu de la page d’accueil, un encadré vous invite à monter un compte fictif, que vous pourrez utiliser après plusieurs étapes d’inscription. De plus, l’ouverture est bien entendue gratuite, mais également illimitée. Vous aurez donc tout votre temps pour apprendre à trader sans risque.

ECmarkets

Le trader ECmarkets vous propose de manager « pour de faux ». Un onglet intitulé « compte de trading » est prévu à cet effet, dans le menu du haut. Il suffit de cliquer pour vous inscrire en moins d’une minute. Vous pourrez alors trader en toute sérénité sans risque de perdre de l’argent.

UFX Markets

Chez UFX Markets, vous bénéficiez d’un compte démo gratuit pour un montant de 10 000 €. Vous pouvez donc vous initier au trading des actions, obligations et compte dérivé sans risque de perte d’argent.

Votre portefeuille boursier virtuel pourra contenir les principaux actifs et sous-jacents dont vous pourrez vous servir lorsque vous vous sentirez suffisamment mature pour  vous lancer avec un capital réel et existant.

Finexo

Finexo propose lui aussi un portefeuille boursier gratuit, à titre de compte de démonstration. L’inscription est rapide, gratuit et sans contrainte. Vous disposez ensuite de tout le temps nécessaire pour vous familiariser avec les outils d’analyse, et trader des actifs exactement comme dans le monde réel, mais sans perte d’argent.

SaxoBank

SaxoBank propose un compte de démonstration valable un jour, équipé de 100 000 € virtuels. Vous pourrez utiliser toutes les fonctions du site exactement comme dans la réalité. Au bout de ces 20 jours, vous serez libre de décider si les nombreuses fonctions du site vous permettront effectivement de trader vos actifs en parfaite connaissance de cause.

BForBank

Votre compte de démonstration est sans engagement, et vous permet de bénéficier des outils d’analyse en temps réel. Graphique, suivi des valeurs et consensus des analystes seront mis à votre disposition. Une bonne solution pour apprendre le trading même si 15 jours peuvent paraître assez courts.

Apprendre la bourse sans dépenser d’argent

Et en particulier en ce qui concerne le trading de devises. Le fameux Forex peut vous rendre riche ou pauvre, et il ne fait pas dans la demi mesure. Ainsi, avant de jouer de l’argent réel, il est important de se faire la main de façon fictive.

Le mode virtuel permet de ne pas perdre ses sous, et d’apprendre, petit à petit, les techniques de trading. C’est tout comme en vrai, mais sans mettre en jeu ses économies. Pas besoin de CB pour jouer avec de l’argent virtuel. C’est de la monnaie fictive qui est utilisée, pour faire comme les grands 🙂

Le compte de démonstration

On s’y croirait. Il ressemble à s’y méprendre à un vrai. Ainsi, pas besoin de se précipiter sur les marchés. Tout vient à point à qui sait attendre, et un boursicoteur averti en vaut deux. En plus, tant que vous restez en mode virtuel, le risque de perte est égal à zéro.

Le compte de démonstration est recommandé pour celui qui débute dans le forex. Il n’y a pas de honte à passer par cette étape là, au contraire. La plupart des plateformes de trading proposent ce mode là, qui permet d’acquérir de l’expérience gratuitement.

Et après ?

Une fois que vous aurez fait vos gammes, libre à vous de passer en mode « normal », en misant de l’argent réel, ou tout simplement d’abandonner le trading si après avoir évalué les risques, vous vous dites que la bourse n’est pas faite pour vous.

En tout cas, nous vous conseillons de rester sur le compte de démonstration entre 1 et 3 mois, le temps de bien comprendre comment tout cela fonctionne. Cela vous permettra d’affiner vos stratégies de trades avant de déposer de l’argent réel sur votre compte.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz